DE LA PASSION
À L'EXCELLENCE

  • 1963: Les origines

    Dès sa jeunesse, poussé par une passion innée pour les automobiles, l'entreprenant Luigi Pilato, propriétaire de l'entreprise homonyme de pompes funèbres de Ponte della Priula, s'était amusé, avec quelques étroits collaborateurs, à aménager les voitures Mercedes en corbillards. Au fil des ans, ce « passe-temps » devient sa principale activité et il fonde la société « Autotrasformazioni Pilato S.R.L. » dans laquelle travaillera très vite toute la famille Pilato : sa femme Anna et ses trois filles Barbara, Silmava et Andreina.

    La collaboration avec MERCEDES BENZ commence. Les premiers corbillards sous la marque Pilato sont obtenus à partir des automobiles « MB S220 » et « MB 190 » .

    Dès les premières années, l'entreprise effectue des aménagements non seulement sur les voitures Mercedes, mais aussi sur les véhicules d'autres constructeurs automobiles, tels que Fiat et Lancia.

  • 1968: Commence l'époque des châssis Mercedes Benz

    MERCEDES BENZ commence la production des premiers châssis mod. 115 (MB/8) à partir desquels la société « Autotrasformazioni Pilato S.R.L. »  produit un grand nombre de corbillards - Vers la fin des années 60, la petite entreprise à gestion familiale se développe et devient la référence pour toute la production nationale.

  • 1970: la classe E Mercedes-Benz

    À partir des années 70 : l'entreprise Pilato commence à transformer toutes les versions du châssis classe E que Mercedes Benz produit.

    Dans les années 70, la société Pilato est la première à mettre au point un « dispositif de levage pour cercueil » : un système révolutionnaire qui sera immédiatement imité par tous les autres aménageurs de corbillards ; il est constitué par un piston hydraulique qui agit sous le plancher en acier, en soulevant le cercueil de quelques centimètres afin de garantir à l'opérateur funèbre une prise sûre et une extrême facilité dans les opérations de chargement et déchargement. Aujourd'hui ce dispositif continue d'être installé sur tous les corbillards Pilato et est accompagné d'une « Déclaration de conformité » qui certifie que ce mécanisme hydraulique respecte toutes les réglementations européennes en matière de sécurité.

  • 1980:créatifs par passion

    La société « Autotrasformazioni Pilato S.R.L. » a l'exclusivité en Italie pour la transformation du châssis « Volvo 244 » en corbillard.

    Au cours de ces années, sont produits et installés une série de dispositifs qui rendent le corbillard encore plus fonctionnel, en le transformant en un instrument de travail très fiable au service des entreprises de pompes funèbres :

    • Le piston de levage avec expulsion partielle du cercueil permet de faire glisser le cercueil sans devoir le traîner ou le soulever.
    • La porte arrière avec ouverture automatique actionnable au moyen d'une télécommande à distance et/ou d'un bouton situé dans la cabine de conduite. Ce dispositif automatique est certifié conforme à la norme CE
    • Plancher intérieur partiellement extractible automatiquement au moyen d'une pompe hydraulique située sous le plancher. Ce dispositif automatique aussi est certifié conforme à la norme CE.
    • Tous les mécanismes étudiés pour être installés sur les corbillards produits par Pilato n'ont jamais été brevetés étant donné  que le fondateur Luigi a toujours espéré que ses « inventions » puissent servir aussi aux autres aménageurs de corbillards.

    Encore aujourd'hui chez Pilato l'on croit à l'importance, pour une entreprise, de transmettre aux jeunes son histoire, son savoir-faire et les valeurs desquelles elle s'inspire.

  • 1985: Le modèle classe E Mercedes Benz 124

    Cette année marque le début de la production du châssis Mercedes Benz mod. 124 qui durera pendant les 10  années suivantes. L'entreprise Pilato consolide sa présence sur le marché italien dans le secteur des corbillards en collaborant au cours de ces années non seulement avec la marque allemande Mercedes, mais également avec d'autres marques automobiles renommées telles que : Fiat, Peugeot, Ford et Citroën.

  • 1987: La caisse de carrosserie en mat

    Année qui marquera un tournant décisif dans  la construction des caisses : l'on passe de la caisse de carrosserie en métal habilement forgée à la main, selon l’ancienne tradition des carrossiers italiens (« tôliers »), à la caisse de carrosserie réalisée en matériau composite.

  • 1992: Merfina

    La société Pilato devient concessionnaire de  « Mercedes Benz Finanziaria Merfina »

  • 1996: Le modèle classe E Mercedes-Benz 210

    Début de la production de véhicules sur châssis Mercedes Benz classe E modèle 210 à partir duquel seront réalisés plus de 1000 exemplaires de corbillards. À la mort de son fondateur Luigi Pilato, la gestion de l'entreprise passe à son épouse Anna Ceneda avec ses trois filles Barbara, Silmava et Andreina.

  • 1999: Naissance de Pilato Spa

    "Autotrasformazioni Pilato" change dénomination sociale et devient "Pilato S.p.A."

  • 2000: arrivée de la Volvo S80

    Accord avec la société suédoise Nilsson ayant son siège à Laholm pour la commercialisation du corbillard Volvo S80 sur le marché italien.

  • 2001: The Hearse Revolution

    Lancement de la production du « modèle 2001 » : le corbillard Mercedes Benz obtenu à partir du châssis long E 270 CDI mod. 210 révolutionne complètement les critères formels du corbillard. Il a plu dès le début grâce à son compartiment porte-équipements, auquel l'on accède au moyen d'une pratique porte latérale, et à son caractéristique hublot arrière « en forme d'ogive » qui accentue le caractère dynamique et la personnalité attrayante de cette nouvelle génération de corbillards.

    Dans l'histoire du design, il marqua le point de départ pour de nouvelles et séduisantes perspectives d'un langage formel rénové capable d'allier esthétique et élégance avec fonctionnalité et praticité.

  • 2002: Pilato achète la marque "Casale"

    Après la mort de Dario Casale, fondeur de la célèbre Société de Bassano del Grappa à quelques km. de Nervesa della Battaglia, Pilato acquiert la marque Casale. Quelques années plus tard, Pilato obtient de "Bentley" l'autorisation de "Bentley" de transformer en corbillard des modèles de berlines Rolls-Royce.

  • 2003: Le modèle classe E Mercedes Benz 211

    Corbillard « Italia 2+2 ». DaimlerChrysler commence la production des châssis de la classe E modèle 211 à partir desquels Pilato S.p.A. réalise ses quatre modèles de corbillard.

    Le système de production évolue : de production artisanale vers un procédé industriel basé sur l'ingéniérisation de la production. C'est ainsi que commence la longue phase de conception du véhicule allant de la formulation d'un design, avec la recherche des matériaux et des technologies pour sa réalisation, aux études de faisabilité en fonction des procédés de production, jusqu'à la réalisation d'un modèle tridimensionnel fraisé qui servira pour la production des moules utilisés pour la fabrication des caisses de carrosserie.

  • 2004: Le corbillard "CinquePosti"

    Joint venture avec la société allemande Binz pour la production du corbillard « Cinque Posti » sur Mercedes Benz classe E mod. 211.

  • 2006: le corbillard StarFighter

    À la foire de Modène est présentée la révolutionnaire « Star Fighter » : le corbillard réalisé à partir du châssis long avec un design inédit de la partie arrière du véhicule et avec deux variantes pour la partie avant : l'une avec les phares d'origine de la classe E, l'autre avec les phares de la série CLS. Pilato interprète ainsi de manière originale une nouvelle façon de concevoir le corbillard qui allie la praticité au style italien incomparable.

  • 2007: la nouvelle "Dream CinquePosti"

    Le modèle « CinquePosti » très affirmé est soumis à un restyling : la nouvelle Dream fait son apparition, le corbillard réalisé à partir du châssis long Mercedes Benz E 280 CDI mod. 211 avec empattement 3 900 qui se confirme une fois de plus comme le principal modèle de très haut prestige et raffinement le plus vendu en Europe.

  • 2008: L'année du Jaguar

    Fruit de la collaboration entre Jaguar Italie et Pilato, le corbillard « The Queen » fait son apparition avec cinq places assises, réalisé à partir du véhicule automobile Jaguar XJ : le corbillard qui projette dans le présent et dans le futur avec une élégance raffinée et une importance désinvolte les styles classiques de la marque Jaguar.

  • 2009: le corbillard Skyline

    Apparition du chef de file du nouveau modèle de corbillards VF 212 : le corbillard Skyline réalisé à partir du châssis VF212 Modèle 3700 sur mécanique Mercedes Benz E 250 CDI. Avec ce modèle, Pilato interprète de manière originale et exclusive l’évolution de la nouvelle classe E qui s'exprime dans des lignes de carrosserie tendues et musclées à la forte puissance figurative et à la personnalité agressive et imposante.

  • 2010: le retour du Jaguar

    Dans le sillage du succès de « The Queen », naît la nouvelle « Aurora » : le corbillard Jaguar dans la version à 2 places assises réalisé à partir de l'automobile Jaguar XF. C'est ainsi que continue et se renforce le partenariat commencé déjà en 2007 avec le prestigieux constructeur automobile Jaguar qui a permis d'obtenir pour ce modèle l’Homologation européenne pour corbillard.

    Lancement de la production du corbillard « SuperStella » réalisé à partir du châssis VF212 Modèle 4000 sur mécanique Mercedes Benz E 250 CDI : l’évolution de la « CinquePosti » mod. 211, dans une nouvelle et très originale interprétation capable d'exprimer dynamisme et puissance à l'extérieur, et une sensation de naturel et douceur dans l'aménagement intérieur.

  • 2011: Skyline FourPeople

    Début de la production de « Skyline 4People » avec 2+2 places assises construit sur châssis Mercedes Benz avec empattement 3 700 mm : un quatre places compact, agile et facile à  manœuvrer. Ses sièges arrière de nouvelle conception peuvent être inclinés pour obtenir un vaste compartiment de chargement et transporter ainsi tout l'équipement nécessaire au service. Des niveaux maximaux de sécurité pour les passagers sont garantis grâce au montage de la part de Mercedes Benz de suspensions renforcées sur le véhicule de base.

  • 2011: Toska

    Début du corbillard "Toska": le corbillard inspiré au design mitteleuropéen et conçu pour transporter 2 cercueils.

  • 2012: the Queen II

    A l'Exposition Internationale d'Art Funéraire de Bologne à mars 2012, Pilato présente le "Aurora Sprint", le corbillard deux places assises sur base Jaguar XF, un véhicule de dimensions compactes, l'idéale pour circuler dans les centres de ville, à l'intérieur des cimetières et en colline. A cette occasion-là, Pilato prèsente aussi à travers des images digitales (renderings) le project "The Queen II", le fleuron XJ qui va marquer le début d'une nouvelle époque pour le marché des corbillards de luxe.